Bloc-notes

Infos et pensées au fil de l'année ...

Cultiver la joie

Une nouvelle année a débuté, et la tradition veut qu'on s'exprime de bons. Ainsi, nous vous présentons des souhaits pour une année 2020 bénie.

Nous venons de fêter ces débuts de manière joyeuse, lors du dimanche de l'Epiphanie où les Gilets Rouges de Kintzheim nous ont accompagnés lors du culte et du repas des aînés. Quelques photos que vous pouvez consulter en cliquant en témoignent :

Tablee9

Essayons de cultiver ces moments de joie, sans pour autant oublier les préoccupations que nous portons dans la prière :

- la paix dans le monde : Iran, Syrie, Liban, Sahel, Yémen, Chine, Bolivie, crise des réfugiés...

- l'expression de la démocratie dans le respect des oppositions : municipales, réformes...

- l'environnement et la sauvegarde de la biodiversité : incendie en Australie, accords internationaux...

- le respect des libertés d'expression, de religion avec le souci d'avancer vers la manifestation d'une vérité plus profonde et humaniste : Charlie, persécutions...

- santé, en ayant à coeur d'améliorer notre propre alimentation comme celle de nos prochains...

Voici le mot d'ordre pour 2020 :

Motdordre2020bis

Cordialement,

J. Grauling, pasteur

 

Ci-dessous, une méditation en allemand sur ce mot d'ordre, parue dans le Nouveau Messager

Lire la suite

Géniale logique #CalendrierAvent24

Géniale logique divine

Nous y sommes, c'est le soir de Noël. Le Sauveur naît. Qu'il naisse aussi dans nos coeurs !

Crèche de Christa Clerc

Matthieu ouvre son évangile sur une généalogie de Jésus. Comme tous les généalogistes, Matthieu s'arrange parfois avec la réalité historique stricte.

Mais comme tous les généalogistes, Matthieu tire aussi du sens de l'histoire.

Pour lui, Jésus est le descendant de la foi d'Abraham et du courage du roi David. Mais aussi celui de cinq femmes. Malgré leur pédigrée plus que douteux, il ne les escamote pas : Tamar rusant avec son beau-père Juda, Rahab, la prostituée, Ruth l'étrangère, Bathséba, la femme d'un autre et Marie à la grossesse suspecte. Elles sont à l'écoute de l'Esprit de Dieu, au milieu de leurs détresses, et Dieu les exauce.

Foi, courage et inspiration en toute circonstance, voici la géniale logique divine pour Noël. De laquelle nous sommes invités à nous considérer les descantdants.

Joyeux Noël à toutes et tous ! Soyez béni(e)s !

Cultes de Noël

 

 

 

Mercredi 25 décembre

Culte de Noël avec Sainte Cène à

10h, église protestante de Baldenheim

 

Mercredi 25 décembre

Culte de Noël avec Ste Cène

10h15, église protestante de Sundhouse

 

Mercredi 25 décembre

Culte de Noël avec Ste Cène

10h, Temple de Ste Marie aux Mines

Sélestat :

Mercredi 25 décembre

Culte de Noël avec Ste Cène

10h15, église protestante

Dimanche 29 décembre

D'une année à l'autre, veillée avec vin chaud

17h30, église protestante

Dimanche 5 janvier

Epiphanie avec les Gilets Rouges

10h15, église protestante

Repas des aînés (veuillez vous inscrire si vous avez plus de 71 ans)

Lire la suite

Chipie aux ailes d'ange #CalendrierAvent23

Chipie se prend pour l'ange Gabriel et vous souhaite un Joyeux Noël ;)

Cultes de Noël

 

Mardi 24 décembre

Veillée de Noël pour tous

18h, église protestante de Muttersholtz

 

Mardi 24 décembre 

Veillée de Noël

22h, église protestante de Sundhouse

 

Mardi 24 décembre

Veillée de Noël

18h, églises des Chaines de Ste Marie aux Mines

 

Mardi 24 décembre

Noël pour petits et grands

18h, église protestante de Sélestat

 

Mercredi 25 décembre

Culte de Noël avec Sainte Cène à

10h, église protestante de Baldenheim

 

Mercredi 25 décembre

Culte de Noël avec Ste Cène

10h15, église protestante de Sundhouse

 

Mercredi 25 décembre

Culte de Noël avec Ste Cène

10h, Temple de Ste Marie aux Mines

 

Mercredi 25 décembre

Culte de Noël avec Ste Cène

10h15, église protestante de Sélestat

Lire la suite

4 bougies, 4 espérances #CalendrierAvent22

Voilà quatre dimanches qu'elle nous accompagne fidèlement, dimanche après dimanche, semaine après semaine, on pourrait presque dire année après année. En effet, chaque année, elle symbolise non seulement notre attente de l'Avent, mais aussi tout ces temps passés autour d'elle à méditer, partager, à boire du vin chaud ou vivre un temps fraternel et convivial. Je parle bien entendu de la couronne de l'Avent, dont nous avons allumé aujourd'hui la quatrième bougie. Cela signifie que Noël est tout proche, que la venue du Seigneur est juste là, à notre porte. Elle est devenu tellement habituelle dans nos routines de l'Avent que nous oublions que chaque année, elle nous raconte une histoire : celle du Salut. Chaque bougie représente une autre étape, et nous offre un petit déroulé de l'histoire du Salut tel qu'on le trouve dans la narration biblique. 

  • La première bougie est celle d'Adam et Eve. À travers eux, cette première bougie est symbole du pardon que Dieu offre à chacun, peu importe sa condition, son passé, ses fautes. 
  • La deuxième, c'est celle d'Abraham et des pratriarches. Elle symbolise la foi. Elle nous invite à nous mettre à la suite de Dieu et à marcher dans ses pas avec confiance. 
  • La troisième, selon les traditions, est attribuée à Moïse ou à David. Mais dans tout les cas, elle nous parle de joie : la joie de l'alliance entre Dieu et son peuple, la joie de l'alliance entre Dieu et la lignée de David. 
  • Enfin, la quatrième bougie, que nous avons allumée aujourd'hui, est celle des prophètes, ceux qui ont annoncé la venue du règne de justice de et paix de Dieu. Cette dernière bougie nous rappelle notre responsabilité personnelle et communautaire à manifester les prémisses de ce règne à venir. 

Ces prochains jours, lorsque vous serez face à votre couronne de l'Avent, avec toutes ces bougies allumées, rappelez-vous de cette grande histoire, qui pour les chrétiens trouve son aboutissement en Jésus, le Christ, lui qui est notre pardon, l'objet de notre foi, de notre joie, de notre espérance. 

Jean-Philippe Lepelletier

1515003 10202668014920686 1978572272 n

Lire la suite

Suivre son étoile #CalendrierAvent 21

Suivre son etoile2 1

Et si cette année, pour les fêtes de Noël, vous viviez un temps méditatif en famille ?

Un temps pour se poser, laisser de côté l’agitation des préparatifs et des festivités pour s’imprégner de l’esprit de Noël.

Voici une proposition de déroulement pour une méditation à la maison de 10-15 minutes, à adapter selon vos envies et vos besoins. Elle a été conçue par Axel Imhof, bien connu des paroissiens de Sélestat et du Centre-Alsace, avec la pastorale conjugale et familiale. 

Vous la trouverez sur le site Acteurs UEPAL à ce lien

Jean-Philippe Lepelletier

Lire la suite

La joie qui met en mouvement #CalendrierAvent20

Rallumer la flamme de la joie

« Réjouissez-vous dans le Seigneur en tout temps ; je le répète, réjouissez-vous ! » (La Bible, Nouveau Testament, Epître de Saint-Paul aux Philippiens, chapitre 4, verset 4)

Lorsque l’apôtre Paul écrit sa lettre de joie aux chrétiens de Philippes, il n’a apparemment que peu de raisons d’être joyeux. Au contraire, il croupit en prison et fait face à toutes sortes de dangers.

Peu lui importe ! Il puise sa force et sa joie dans l’événement qui a bouleversé sa vie.

Il en tire une force qui lui fait penser que rien ni personne ne peut jamais le séparer de l’amour de Dieu (Romains 8,31ss). C’est cette joie qui le fait agir, c’est à partir de cette joie qu’il mène sa vie. C’est une joie qui se renouvelle et qui se démultiplie !

La joie chrétienne n’est donc pas passagère ni superficielle. Nous sommes invités à vivre dans un Esprit de joie qui perdure en toute situation, même celles qui sont a priori défavorables. Une joie qui met en mouvement. Pour citer encore une fois l’apôtre Paul, cette fois aux Thessaloniciens : Soyez toujours dans la joie, priez sans cesse, rendez grâce en toute circonstance, car c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. (1 Thessaloniciens 5,16-18)

(extrait du message donnée à l'église protestante, lors de la 14ème Marche de la Lumière, 18/12/2019)

Marchelumiere2019a

(c) photo : Christian Dantz

 

Jürgen Grauling

 

Cette fin de semaine à Sélestat : 

Samedi 21 : Culte petits-petons de Noël (1-6 ans)

 

17h15-18h, Espace Martin Bucer (Sélestat)

 

Dimanche 22 : Culte en alsacien
10h15 à Sélestat 

Lire la suite

La joie en marche #CalendrierAvent19

Hava nagila, hava nagila, hava nagila venis mekha...

Marchelumiere2019

(c) photos : Christian Dantz les deux premières, J. Grauling les trois autres

C'est en chantant que nous avons commencé cette 14ème Marche de la Lumière, à la synagogue. De quoi nous mettre de l'entrain et la joie au coeur pour le parcours qui nous a emmenés à l'église protestante, puis à Sainte-Foy, à la mosquée et enfin à l'Espace Martin Bucer pour le verre de l'amitié.

C'est le thème, justement, de la joie qui nous a servi de fil rouge pour chaque station. Le rabbin Claude Spingarn a parlé de la fête juive la plus joyeuse, celle de Sukkot (des cabanes). Elle rappelle aux juifs la fragilité de la vie, et dans cette précarité on redécouvre justement la joie de se retrouver ensemble, comme lorsque lui l'aumônier visite un malade à l'hôpital avec lequel il mène un entretien vrai et profond, alors la joie emplit le coeur, malgré des circonstances graves.

A l'église protestante, nous avons appris à vivre à partir de l'esprit de joie qui met en mouvement. Soyez joyeux dans le Seigneur. Je le répète, soyez joyeux, écrit l'apôtre Paul aux Philippiens (4,4) alors même qu'il croupit en prison.

La communauté catholique nous a fait chanter la joie de l'évangile de Noël par l'annonce de l'ange aux bergers : "Je vous annonce une grande joie !" Puis l'hymne européen à la joie nous a accompagné vers la dernière station.

Le président de l'association Ennajah, M. Allaoui, a exprimé la joie de la communauté musulmane d'être associée à cette rencontre fraternelle.

Marchant côte-à-côte, presque tous les participants se sont retrouvés à l'Espace Bucer, où presque 200 personnes se sont pressées pour parler ensemble, faire connaissance entre membres des différentes religions et boire jus ou vin chauds et manger un morceau.

Rendez-vous est pris pour l'année prochaine : 16 décembre 2020 pour la 15ème !

Marchelumiere2019a

Marchelumiere2019b

Marchelumiere2019c

Marchelumiere2019d

Jürgen Grauling

 

Cette semaine dans en Centre-Alsace : 

Jeudi 19 : 4ème halte de l’Avent : « Presque arrivés à Noël, chantons Dieu qui vient vers nous ! »

 

19h-19h30, chœur de l’église de Muttersholtz

 

Samedi 21 : Cultes petits-petons de Noël (1-6 ans)
17h15-18h, Espace Martin Bucer (Sélestat)

Dimanche 22 : Culte en alsacien
10h15 à Sélestat 

Lire la suite

L'appel des prophètes #CalendrierAvent18

Il y a plus de 2000 ans, le peuple juif était lui-aussi marqué par l’attente. L’attente d’une délivrance. L'attente d’un homme providentiel qui viendrait les secourir et les rétablir dans leur dignité de peuple libre. L'attente de celui qui viendrait "renverser les puissants de leur trône et élever les humbles au premier rang", comme le chante Marie dans son cantique en Luc 1. Cette attente puise sa source dans la l'écoute des prophètes de la Bible hébraïque. Sans cesse et sans répît, ces derniers se font les messagers de Dieu. Lorsque le peuple part vers une mauvaise voie, ils protestent et mettent en garde. Lorsque le peuple se retrouve dans la détresse, ils annoncent l'espérance et le Salut à venir. Continuellement, ils se font relais de l'appel de Dieu pour son peuple.

En insistant sur l'actualisation dans nos vies de l'attente du Seigneur qui est venu autrefois, en tant qu'enfant à Noël, nous oublions parfois que l'Avent est également aussi cette attente du Seigneur qui vient. Nous oublions de garder nos yeux tournés vers l'avenir, vers la promesse du Royaume dont nous attentons la venue pleine et complète. Porté par cet à venir, nous pouvons, comme le peuple en son temps, nous laisser porter par les paroles des prophètes. 

Quelle parole nous annonceraient aujourd'hui Esaïe, Jérémie, Amos ou Zacharie ? Une parole de consolation et d'espérance ("N'aie pas peur, je suis avec toi" - Esaïe 41) ? Une parole d'appel à la responsabilité, une parole de remise en question et de repentance ("Revenez à moi de tout votre coeur" - Joël 2) ? Un rappel de la sainteté divine ? Le protestantisme, à travers les âges, a toujours sû laisser la parole des prophètes résonner à travers nos vies, comme un rappel de l'appel fondamental de Dieu. Comment laisserons-nous ces hommes d'autrefois nous interpeller aujourd'hui ?

Quoi qu'il en soit, hier, j'ai vu passer hier l'appel de la SEMIS, qui m'a rappelé celui du prophète Michée : "Le SEIGNEUR t'a fait connaître, ô humain, ce qui est bon ; et qu'est-ce que le SEIGNEUR réclame de toi, si ce n'est que tu agisses selon l'équité, que tu aimes la fidélité, et que tu marches modestement avec ton Dieu ?" (Michée 6.8). La mission intérieure de nos Eglises nous rappelle notre responsabilité envers la justice vis-à-vis des plus démunis. Ils sont ainsi à la recherche de divers produits alimentaires qui ne sont que peu donnés par la Banque Alimentaire : huile d’olive – café ou café lyophilisé – thé ou tisane – cacao en poudre – conserves de poissons, fruits de mer, pâtés – sauce tomate – chocolat, bonbons et autres friandises – miel, confitures – sucre en poudre et en morceaux – « bredele » maison... N'hésitez pas à soutenir son oeuvre par des dons matériels ou financiers, ou à soutenir ainsi d'autres initiatives locales de solidarité. 

Jean-Philippe Lepelletier

Cette semaine dans en Centre-Alsace : 

Ce soir !! : 14ème Marche de la Lumière, (juifs, chrétiens et musulmans en route ensemble)
Départ 18h30, à la synagogue de Sélestat

Jeudi 19 : 4ème halte de l’Avent : « Presque arrivés à Noël, chantons Dieu qui vient vers nous ! »
19h-19h30, chœur de l’église de Muttersholtz

Samedi 21 : Cultes petits-petons de Noël (1-6 ans)
17h15-18h, Espace Martin Bucer (Sélestat)

Dimanche 22 : Culte en alsacien
10h15 à Sélestat 

Lire la suite