Une nuit pour nous mettre debout

 Une nuit pour nous mettre debout !


Avent : temps de l’attente ardente, de préparation et de réflexion.
Je sais : c’est la théorie. En pratique, c’est plutôt une période très animée où on a du mal à reprendre haleine... Alors, l’hiver qui suivra sera peut-être plus adapté au calme et propice à un regard intérieur ? En tout cas, je nous le souhaite. Après des festivités grandioses (mais poussives) pour les 500 ans de la Réforme, nous avons besoin de méditer sur notre vocation à être chrétiens dans un monde en profonde mutation. Que signifie l’apparition du Christ (Noël) pour moi, pour toi, pour nos contemporains ? En quoi est-il « Jésus », c’est-à-dire « Dieu sauve » ? En quoi moi, toi, nos contemporains avons-nous besoin d’être « sauvés », secourus, secoués, remis debout, rétablis dans notre dignité ? Comment nous,
église, croyants lambda, pouvons-nous contribuer, même modestement, à cette remise debout ? Reconnaître notre besoin de Soffle d’abord, puis prier qu’Il nous (ré-)anime, en profondeur ! Je vous souhaite une Nativité bénie, une Nuit hivernale sainte qui remette debout,


J. Grauling

 

(cliquez sur l’image)

F108c1c8 604a 456c a9da 540d21690275

Vous devez être connecté pour poster un commentaire