Les légendes de Saint Nicolas - Calendrier de l'Avent Dec6

  • Par axelimhof
  • Le 06/12/2016
  • Commentaires (0)

C’est la Saint Nicolas !! Ce matin, pendant la préparation des Partage Présence qui seront bientôt dans vos boites aux lettres, nous avons bien commencé la journée avec des savoureux Maennele, des gâteaux, des pains d’épices et des mandarines (merci à Francine, Michelle et Eliane !)

Stnicolas

La saint Nicolas, c’est aussi l’occasion de se remettre en mémoire toutes les légendes associées à Nicolas de Myre, cet évêque qui a vécu au troisième siècle. Sa vie, telle que la tradition nous la raconte, fut jalonnée de miracle. Tout bébé déjà, Nicolas accomplissait des miracles : il s’est tenu debout sur ses jambes pour recevoir son baptême, et il refusait de téter le sein de sa mère lorsque l’Eglise prescrivait un jour de jeûne.

Plus tard, lorsqu’il était évêque de Myre, Nicolas vint en aide à une famille ruinée. Le père ne pouvait pas marier ses filles, faute de dot à offrir, et les contraignit à la prostitution. Pour les sortir de cette situation, l’évêque vint déposer tous les jours des pièces d’or devant la maison.

Il sauva aussi de la noyade des marins pris dans une grande tempête en les rassurant, en priant et en prenant lui-même le gouvernail pour les amener à bon port. Il sauva aussi trois officier d’une condamnation à mort injuste en apparaissant dans un rêve de l’empereur Constantin.

On croyait autrefois dur comme fer à ces légendes. Aujourd’hui elles prêtent plutôt à sourire, surtout à nous protestants, car la Réforme a très vite pris ses distances avec les traditions et les cultes de saints pour se concentrer sur l’essentiel, le Christ mort et ressuscité. Pourtant, je crois que l’on gagne à se replonger dans ces vieilles légendes, à s’imprégner de leur poésie. Elles nous parlent d’un monde où la misère sociale, l’injustice, les catastrophes naturelles n’ont pas le dernier mot, et cela fait du bien. Elles ne nous racontent pas des faits, elles ne nous parlent pas de la réalité concrète, matérielle, mais d’une autre réalité, spirituelle. Elle nous parle du royaume des cieux, où la vie a toujours le dernier mot.

En ce jour de Saint Nicolas, patron des écoliers, ces légendes peuvent réenchanter notre regard, nous faire retrouver un regard d’enfant pour guetter dans notre vie les germes du Royaume des cieux.   

Axel Bieber

Calendrier de l'Avent électronique - à partager

Axel Bieber et Jürgen Grauling vous offriront un présent, sous forme de méditation, prière, poème, vidéo..., chaque jour jusqu'à Noël pour accompagner ce temps de l'Avent.

N'hésitez pas à partager avec des amis. Invitez-les à s'abonner à la Newsletter de la paroisse protestante de Sélestat :

 

www.martinbucer.org/newsletters

(inscrivez-y votre adresse mail ; lorsque vous recevrez un mail de selestuepal@gmail.com, confirmez votre inscription en cliquant sur le lien de confirmation qui y est inclus

Voir tous les billets du Calendrier de l'Avent at http://www.martinbucer.org/blog/

Vous devez être connecté pour poster un commentaire