La Visitation de Rembrandt - Calendrier de l'Avent Dec1

  • Par axelimhof
  • Le 01/12/2016
  • Commentaires (0)

Au moment où Elisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant remua en elle. Élisabeth fut remplie du Saint-Esprit et s'écria d'une voix forte : « Dieu t'a bénie plus que toutes les femmes et sa bénédiction repose sur l'enfant que tu auras ! »              

Luc 1, 41-42

Painting1

Aujourd’hui je vous propose de méditer sur cette magnifique toile de Rembrandt, La Visitation. Elle représente la visite que Marie, enceinte de Jésus, fait à Elisabeth, alors enceinte de Jean-Baptiste.

La scène se passe sur le porche de la maison. Sur la gauche, on aperçoit Zacharie, le mari d’Elisabeth, qui descend péniblement les marches en s’appuyant sur l’épaule d’un enfant. Sur la droite, un valet débarrasse Marie de son manteau. Un autre valet tire un cheval, signe que Marie a fait un long voyage. Le cadre est posé. Mais ce que Rembrandt met en pleine lumière, ce sont les visages d’Elisabeth et de Marie qui se rencontrent, pour les mettre à part et montrer qu’il se passe dans cet échange de regard quelque chose d’extraordinaire. Cette rencontre va les marquer toutes les deux.

L’enfant bondit dans le ventre d’Elisabeth. Rembrandt la peint avec des yeux écarquillés, le visage décomposé pour insister sur la force de son émotion. Marie parait plus sereine à côté, peut-être ne réalise-t-elle pas encore ce qui est en train de se passer, ou le montre-t-elle différemment. En tout cas, la lumière qui l’éclaire et le manteau qui tombe me semblent indiquer symboliquement que quelque chose se passe en elle. Dans le texte biblique, c’est à la suite de cette rencontre que Marie dira ces célèbres paroles : « Mon âme exalte le Seigneur et mon esprit s’est rempli d’allégresse. » Cette rencontre agit comme une révélation, les deux femmes se rendent pleinement compte de ce qui leur arrive et dont elles n’avaient jusque-là que vaguement conscience : les enfants qu’elles portent sont des bénédictions de Dieu pour le monde entier.

Il en va souvent ainsi : c’est dans le regard des autres, et dans le regard de Dieu, que nous nous découvrons nous-même, que nous prenons conscience de ce qui se passe en nous. Que ce temps de l’Avent soit rempli de tels regards lucides et pleins d’amour. 

Axel Bieber

 

 

Calendrier de l'Avent électronique - à partager

Axel Bieber et Jürgen Grauling vous offriront un présent, sous forme de méditation, prière, poème, vidéo..., chaque jour jusqu'à Noël pour accompagner ce temps de l'Avent.

N'hésitez pas à partager avec des amis. Invitez-les à s'abonner à la Newsletter de la paroisse protestante de Sélestat :

 

www.martinbucer.org/newsletters

(inscrivez-y votre adresse mail ; lorsque vous recevrez un mail de selestuepal@gmail.com, confirmez votre inscription en cliquant sur le lien de confirmation qui y est inclus)


Read more at http://www.martinbucer.org/blog/pattes-de-chat-pattes-d-oie-calendrier-de-l-avent-nov30.html#HQqqIw5PkCE2IFPw.99
Vous devez être connecté pour poster un commentaire