Etape vers mon Eglise de demain

Culte consistorial du 30 juin : accueil (pasteurs et président de consistoire)

Ces freins qui nous retiennent, ce lien qui nous unit !

voilà le thème qui nous est proposé pour ce culte consistorial.

Ce culte marque une étape. Une étape sur le long chemin du renouvellement de notre Eglise, de notre secteur d’Eglise.

Mercredi dernier, les membres (des membres!) des Conseils presbytéraux du secteur se sont retrouvés, déjà pour la deuxième fois, pour envisager l’Église de demain, pour voir ce qui n’existe déjà plus de cette Eglise que nous connaissions hier, et pour se représenter tous les changements qui nous attendent encore.

Réticences

Quel programme ! Est-il bien nécessaire de se charger d’une telle besogne difficile, dont l’issue est incertaine et qui est probablement accompagnée de frustrations et de désillusions ?

Oui, nous avons toutes les raisons de fuir une telle entreprise, de laisser au temps le soin d’imposer ces bouleversements, de nous bercer d’illusions que c’est qu’une mauvaise période à passer, qu’il y aura déjà un renouveau, des vocations de pasteurs et les jeunes qui retrouveront le chemin de l’Église.

Ouvrir les yeux

Eh bien, nous faisons le choix d’ouvrir les yeux. De regarder en face certaines réalités. Dans 10 ans, il y aura sur ce secteur qui va du Rhin jusque dans les vallées vosgienne de Villé et de Sainte-Marie-aux-Mines plus que deux, peut-être trois pasteurs, là où nous sommes actuellement 5. Peut-être seront-ils épaulés par une attachée administrative payée à mi-temps, un animateur jeunesse, d’un aumônier.

Dans 10 ans, seuls 60 % des familles perdant un proche souhaiteront un enterrement religieux, dans 10 ans et peut-être dans 3 seulement, nous ne pourrons plus assurer cinq à sept cultes le dimanche matin, comme nous le faisons encore actuellement.

Et encore, ces éléments n’intègrent pas les scénarios catastrophes.

Lucides sans céder au désespoir

Nous aimerions devenir lucides, sans céder au désespoir. Nous ouvrir à l’espérance à cause du Christ, ce lien qui nous unit, sans nous départir de réalisme. Un chemin de crête, sur lequel nous invoquons la présence de Dieu. Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, l’amour de Dieu le Père, et communion du Saint-Esprit soient avec vous tous. Amen.

version PDF : Culteconsistorial2019 06 30deroulementculteconsistorial2019-06-30deroulement.pdf (58.57 Ko)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire