Chemin faisant – avancer pas à pas, mais en confiance

Chemin faisant – avancer pas à pas, mais en confiance

 

Vivre, ce n’est pas « sur-vivre ».

Survivre, entendez-le dans les deux sens : subvenir péniblement à ses besoins, végéter, et puis vivre au-dessus de ses moyens, chercher à atteindre des sommets. L’existence est aussi faite de ces deux éléments, certes ; elle se passe pourtant essentiellement dans l’engagement très concret dans le quotidien. Et c’est tant mieux, ne négligeons pas cet engagement dans les petites choses.

En ces temps de fête, Dieu, ce grand potier, entre en matière, il entre dans la pâte du corps-à-corps avec sa création. Le Christ naît dans la périphérie, grandit dans la normalité, fait son chemin parmi ses contemporains. Ce qui le distingue, c’est son sens aigu pour l’appel bienveillant du Père de tous, adressé à chaque être humain.

Et voilà ces femmes et ces hommes qui prennent confiance … en eux-mêmes … en Dieu. Ils se lèvent. A son contact et devant son regard, ils relèvent les défis qui se dressent devant eux, entrent en matière à leur tour. Chemin faisant, avec enthousiasme, mais sans rêverie.

La confiance – celle qui rend solide et solidaire – est au centre du grand événement de cette fin d’année, l’accueil des pèlerins de la confiance, arrivant pour la Rencontre européenne de Taizé (28/11 – 1/1). Nous comptons sur vous !

 

Que votre Noël soit béni et que 2014 vous donne matière à méditer et à agir en confiance !

 

Votre pasteur, Jürgen Grauling

fêtes Taizé Strasbourg paroisse protestante de Sélestat

Vous devez être connecté pour poster un commentaire