Bloc-notes

Infos et pensées au fil de l'année ...

Une ligne qui s'incline - 10ème case du calendrier de l'Avent

Après le mouvement ascendant du salut qui nous relève dans la case précédente, voici le mouvement descendant de l'incarnation.

Dieu devient homme pour nous rejoindre.

Un texte et une illustration d'Henri Lindegaard :

La ligne sincline

Peu à peu, la ligne s'incline
sous la pesanteur de la gloire

Verticale d'abord,
elle devient le bâton d'un voyageur,
le bâton de Joseph, cet homme lumineux
qui, dans la foi, surmonte l'incertitude.
Car il tend l'oreille et il entend
une voix d'en haut qui le rassure

- Ne crains pas de prendre avec toi
Marie ta femme,
Car l'enfant qu'elle a conçu
Vient du Saint Esprit.

La ligne s'incline encore,
devient les barreaux d'une mangeoire
c'est parmi les animaux
que naît le roi de l'univers.

La ligne s'incline encore, devient une femmme fatiguée ;
fatiguée d'avoir marché longtemps,
d'avoir cherché longtemps un lieu
pour accoucher d'un fils,
son premier né.

La ligne s'incline encore vers une crèche,
devient un enfant couché, enmailloté,
déjà les bras ouverts, déjà liée de bandelettes,

- Ô mon fils,
seras-tu mis en croix
et déposé dans un tombeau ?
Mettras-tu dans ce trou noir une lumière ?

Peu à peu la ligne verticale devient horizontale.
Et c'est ainsi, sous la pesanteur de sa gloire,
que Dieu devient homme.

 

proposé par Axel Imhof

 

Lire la suite

Relevez la tête - 9ème case du calendrier

   

Redressez vous et relevez la tete car votre redempteur arrive

Respire, relève la tête.

Laisse les hautes voûtes de l’église tirer ton regard vers le haut.

Cet espace qu’elles créent au-dessus de ta tête, il est à toi, investis-le.

Laisse l’Évangile te remettre debout.

Laisse-le apaiser cette peur qui te ronge et te fige.

Laisse-le déloger cette amertume au creux de tes épaules.

Laisse-le effacer la honte qui te fait baisser la tête.

Redresse-toi, relève la tête, car ton rédempteur est proche.  

 

Axel Imhof   

 

Axel Imhof

 

Lire la suite

Chipie : "Moi aussi, j'ai quelque chose de Johnny"

(Calendrier de l'Avent du vendredi 8 décembre)

Chipiejohnny

Chipie fait son cinéma

Quelque chose de Johnny

Chipie, vous connaissez ? C'est la mascotte du pasteur. Parfois, elle fait son cinéma. Même au culte.

Et pour la première fois : dans le calendrier de l'Avent ! Oh! si le pasteur apprend ça. Hihi :-) 

Pendant ce temps de l'Avent, avec la mort du chanteur, elle se découvre "quelque chose de Johnny", elle aussi...

Si la vidéo ne fonctionne pas ci-dessous, regardez-la directement sur Youtube (cliquez)

 

J. Grauling

 

Lire la suite

En avent, à l'aventure

(Calendrier de l'Avent du jeudi 7 décembre)

Schweitzer 1

En avent, à l'aventure !

L'histoire tourne à ton avantage

car, lavant toute forfaiture,

le Tout-autre avance humble et sage

 

Loin des puissants, loin des savants,

Le Très-Haut s'avance petit

Pour te mettre en avant,

Pavant des routes aplanies.

 

Renonce à t'inventer des châteaux en Espagne,

cesse de combattre tes moulins à vent !

"Avent" : arrive Celui qui t'accompagne.

A l'aventure ! En Avent !

 

J. Grauling

 

chantez au Seigneur un cantique nouveau - 6ème case du calendrier

Cette année, mes voisins ont accroché d’immenses anges illuminés et armés de trompètes sur leur façade. Chaque fois que j’entre ou que je sors de chez moi, je m’imagine les anges en train de chanter là-haut…

Synaxis 20archangels2 20flyer

Je ne sais plus qui m’a dit une fois au détour d’une conversation : « je n’arrive plus à chanter, je n’ai plus de voix, mais ça ne fait rien… un jour, je chanterai avec les anges ! » Chanter avec les anges…Cette perspective m’enchante.

Bon, la Bible ne dit pas exactement que les anges chantent. Dans l’évangile de Noël, par exemple, quand une nuée d’anges déclame les louanges de Dieu en disant « Gloire à Dieu au plus haut des cieux », il n’est pas dit explicitement qu’ils chantent, simplement qu’ils le « disent »… mais comment imaginer qu’ils disent cela autrement qu’en chantant ? La louange est étroitement associée au chant. Dans les psaumes déjà, on loue Dieu en musique : « Chantez au Seigneur un cantique nouveau. » Y a-t-il un plus beau moyen de dire sa reconnaissance et son amour qu’en chantant ?  Le chant est un élan qui est porté par l’être entier. Pas seulement par les cordes vocales, mais par tout le corps, des cheveux jusqu’aux doigts de pied, et par les émotions, l’énergie, les aspirations. C’est une façon de se donner entièrement, et d’exprimer ce qu’il y a au fond de nous-même.

Que ce temps de l’Avent soit donc l’occasion de chanter avec les anges. Chantez au Seigneur un chant nouveau ! Chantez au culte, en voiture, à la chorale, en cuisinant, sous la douche… Même si vous pensez que vous ne savez pas chanter, même si vous êtes encore traumatisé par ce prof de musique qui vous disait que vous ne saviez pas tenir une note, même si vous avez un chat dans la gorge, même si ce n’est qu’un murmure, même si c’est seulement à l’intérieur, chantez ! Et les anges vous accompagneront. Ils diront de leur voix fine comme un silence tout ce qu’on ne peut exprimer avec une voix humaine.

On ne trouve pas encore d’enregistrement de voix d’ange sur Youtube, alors je vous laisse avec le chanteur Sting qui prête sa voix à l’ange Gabriel :   

 

A. Imhof

Lire la suite

un petit quizz - 5ème case du calendrier de l'Avent

Fond de noel point d interrogation sur le verre en sueur l autobus 103851738

 

Pour cette cinquième case de notre calendrier de l'Avent, je propose un défi !!! J'ai mijoté un petit quizz sur le temps de l'Avent et sur Noël. Certaines questions sont assez ardues, saurez-vous y répondre ?

        A vous de jouer en cliquant ici

 

Bon mardi à toutes et à tous !!

A. Imhof

Lire la suite

Manteau blanc

(Calendrier de l'Avent du lundi 4 décembre)

Manteau blanc

Manteaublanc

Ce matin, nous sommes gâtés : la neige a fait son apparition jusque dans la plaine.

Curieux tout de même que nous soyons des romantiques du manteau blanc, ne trouvez-vous pas ? Il est pourtant responsable de ralentissements et de perturbations dans la circulation des voitures et des trains. Il provoque des accidents, même pour les pietons. Il est synonyme de froid "glacial".

Rien n'y fait, je sais, je n'arriverai pas à dénigrer votre plaisir à contempler la poudre blanche, n'est-ce pas ?

Tout désagrément énuméré est rapidement contrebalancé par des souvenirs d'enfance : les parties de luge ou de boules de neige; la glisse sur les pentes ; le picotement agréable du froid sur le visage, alors que le reste du corps est chaudement emmitouflé...

Le blanc est une couleur rare et précieuse, symbole de pureté fragile, car rapidement tachée et "salie" : une belle poudreuse est alors signe d'abondance, on peut y faire une "cure", se "laver" de la grisaille automnale. La neige gomme les aspérités de notre environnement et l'enveloppe d'une doudoune bien moëlleuse.

Désolé de vous détromper : en plaine, le manteau blanc ne durera pas. En fondant, la neige se révèle un "cache-misère" provisoire et découvre à nouveau la terre transformée en boue. Jusqu'à ce que le souffle du vivant y pénètre et qu'un manteau vert la couvre au printemps...

Que le manteau blanc de l'Avent et des fêtes nous permette d'apprêter les graines du renouveau et de la fraternité qui sommeillent dans notre sol hivernal.

J. Grauling

 

Lire la suite

Dieu du silence, pare-moi pour la fête

(Calendrier de l'Avent du 3 décembre, 1er dimanche de l'Avent)

Couronne de l avent

Je me pare pour la fête.

J'orne ma maison de verdure fraîche.

Je dispose des lumières pour percer l'obscurité.

Les senteurs de cannelle et de sapin se répandent.

De douces mélodies habitent mes murs.

Je m'active de mille façons, tant il y a de choses à faire.

 

Parfois, mon activité me semble sonner faux, pourtant.

Je sollicite les sens pour cacher ce gris que je ne veux pas voir.

J'orne les alentours pour voiler une vie déparée, faite de bric et de broc.

Je fais des bredle pour ne pas m'apercevoir de ma faim de profondeur.

Et si, à force de tromper l'attente, je n'attendais plus rien du tout ?

Et si mon occupation festive était juste une autre routine, la routine des fêtes ?

 

Dieu du silence, pare-moi pour la fête !

Fais verdir mon coeur endormi.

Rejoins-moi dans ma pénombre pour faire luire ton espérance.

Eveille mes sens pour deviner le sens caché, la direction à donner à ma vie.

Alors, la musique résonnera et mon âme chantera :

Avent ! Advient un moment de faveur où Dieu habite mon ici-bas.

 

Que ce temps de l'Avent soit béni pour vous !

J. Grauling

Calendrier de l'Avent électronique - à partager

Axel Imhof et Jürgen Grauling vous offriront un présent, sous forme de méditation, prière, poème, vidéo..., chaque jour jusqu'à Noël pour accompagner ce temps de l'Avent.

N'hésitez pas à partager avec des amis. Invitez-les à s'abonner à la Newsletter de la paroisse protestante de Sélestat :

www.martinbucer.org/newsletters

(inscrivez-y votre adresse mail ; lorsque vous recevrez un mail de selestuepal@gmail.com, confirmez votre inscription en cliquant sur le lien de confirmation qui y est inclus

Newsletter