Les droits humains et l'écologie, Martin Kopp

Acat20191005kopp

Martin KOPP, qualifié de « théologien de l’urgence climatique » par le journal La Croix, est co-directeur de la campagne « Living the Change » chez GreenFaith, après avoir plaidé l’urgence climatique et écologique de la COP 19 à 23.
Sa thèse de fin d’études pastorales est une réflexion sur le lien dé-croissance et théologie : « Croître en Dieu ? ».
Il a lancé en 2014 une initiative interreligieuse en France le « Jeûne pour le climat ».
Il préside la commission écologie et justice climatique de la Fédéra-tion Protestante de France.
L’histoire de la pensée écologique nourrit la confiance dans la
capacité de l’homme à penser l’évolution de son lien à la nature, mais aussi la désespérance devant les conséquences déjà visibles .
Et c’est ce en quoi nous sommes tous concernés : les migrations écologiques des populations, les peuples autochtones victimes des enjeux de pouvoir autour des destructions massives de la nature... Nous nous devons d’interpeller, mais aussi de questionner notre propre rapport à la nature et inventer une autre manière de vivre.
Les réflexions de Martin KOPP viendront aider chacun à progresser dans sa propre réflexion. Il y va de l’avenir des peuples de la planè-te, donc du nôtre...

 

Conférence publique organisée dans le cadre de la rencontre régionale de l'ACAT (Action des Chrétien pour l'abolition de la torture)

Foyer Saint Georges rue du Gartfeld, 67600 Sélestat

Ajouter un commentaire